• Pourquoi s’assouplir et se réveiller musculairement le matin ?
Pour effacer la raideur des membres due à l’immobilité de la nuit et « sortir » le cerveau du sommeil.
C’est une étape nécessaire à l’organisme pour reprendre pied dans la réalité.
Au moment du réveil, le fait d’avoir « un étirement généralisé » de ses muscles, le plus souvent assorti
de bâillements, concerne tous les vertébrés et ce n’est pas pour rien..
S’assouplir plus ou moins « activement » le matin permet de se préparer à la journée et à l’action en
assurant le bon fonctionnement du système musculo-squelettique, mais aussi la vivacité du système
nerveux (cerveau).
• Prenons l’exemple d’un « Compère » qui nous accompagne souvent dans la vie de tous les jours et
qui est un expert dans le domaine ….Et oui !! C’est bien notre ami le Chat.
Quand les chats se réveillent, ils baillent et s’étirent longuement du sommet de leur tête jusqu’au bout
de leur queue, toutes les articulations sont en mouvement ! En général, ils commencent par s’étirer les
pattes avant, puis le dos et finissent par les pattes arrières
Cette petite gymnastique rétablit leur circulation et leurs réflexes.
Elle est reproduite par nos amis les chats, après chaque phase de sommeil. Sachant qu’un chat passe
environ 40% de son temps à dormir dans une journée … on comprend d’où lui vient son agilité et sa
souplesse légendaires.
Une fois ses cambrures achevées, le chat peut commencer sa journée en pleine forme.
• Pourquoi s’étirer après une journée de travail ?
Quelque soit la nature de votre activité professionnelle, les étirements après une journée de travail sont
indispensables. Ils vous permettront de trouver du « relâchement », d’apaiser les tensions musculaires et
nerveuses accumulées tout au long de votre journée.
– Spécificités :
A l’attention des personnes exerçant une activité sédentaire, des exercices d’étirements vous permettront
de diminuer fortement vos raideurs, dues à l’immobilisation prolongée de votre corps.
Un corps étiré est moins vulnérable au stress)
Pour les personnes dont l’activité professionnelle est « physique », les étirements en fin de journée sont
tout aussi importants, d’autant plus pour prévenir de susceptibles blessures qui peuvent se manifester par
le fait de mouvements répétitifs.
Les tensions du corps sont courantes et peuvent rapidement faire surface.
Il convient donc de cibler et d’étirer les muscles qui sont le plus souvent sollicités et dont les déséquilibres
peuvent être liés à certaines douleurs et blessures antérieures.
Globalement, les étirements s’organisent en deux groupes.
*Etirements Actifs.
*Etirements Passifs.
Les étirements Actifs, sont favorisés par l’action des muscles qui interviennent successivement en
contraction, en relâchement et en étirement.
Cette forme d’étirements est adaptée pour les phases d’échauffement et participe à l’amélioration de
l’amplitude gestuelle.
Les étirements Passifs, correspondent au maintien d’une position faisant intervenir une ou plusieurs
articulations et muscles simultanément.
Les étirements passifs favorisent le développement de la souplesse générale.
En conclusion les étirements contribuent au bon fonctionnement de notre corps.
Sur un plan physique, ils peuvent nous aider à améliorer notre posture et nos qualités physiques.
Sur un plan psychique, ils vont favoriser notre détente et nous procurer une sensation de bien être.

Merci à Théo pour son article

Matthieu
Author: Matthieu

Ma bio